Liens utiles
Navigation rapide

EVENT
Titre de l'event en cours

Aucun Event en cours pour le moment.Mais ne crois pas être à l'abri très longtemps... Le staff laisse souvent libre cours à leur imagination tordue.
Prédéfinis
Et les gagnants sont . . .



Statistiques
Evaluons la population
6
3
1
1
0
0
5
1

La rumeur
Ce mois-ci, tu es . . .

Il semblerait qu'une grande ombre tisse secrètement sa toile sur la ville. On ignore s'il s'agit d'une bonne ou d'une mauvaise nouvelle ; les héros, comme les vilains, sont en proie à de nombreuses interrogations. Le doute reste entier mais, pourtant, il semblerait que le vent murmure un nom entre deux brises ; Cекрет. Qu'en est-il vraiment ?
Les crédits
Il faut aussi vous remercier

Nous tenons tout particulièrement à remercier notre précieuse Myrrdin pour la quasi totalité du codage du forum, et à notre adorable Skaemp pour ses codages en libre service. Sans eux, le forum n'aurait pas pu voir le jour et nous les en remercions avec un amour PROFOND et PLEIN DE PAILLETTES. Merci de ne donc pas vous approprier leur travail (sinon on vous bouffe).
Les annexes et autres sujets administratifs ont été rédigés par Moon et Baghera (aka Stardust et Anna) qui se sont basées sur le guide officiel de My Hero Academia pour apporter le maximum d'informations ; toute reproduction est interdite.
Les partenaires
Nos copains de nos kokoros

VOS TRONCHES D'AMOUR ICI ♥

Le Deku qui donne du courage
 :: Trombinoscope et biographie :: Présentations :: Fiches validées

avatar
Véritable Identité : Izuku Midoriya
Messages : 9
Voir le profil de l'utilisateur
Yuei • Filière héroïque
Dim 6 Mai - 0:10
  • Izuku Midoriya
  • Deku
  • 16 ans
  • Masculin
  • Japonais
  • Célibataire
  • Yuei
  • Normale
▬ ft. personnage de Izuku

Carnation : blanche
Taille : 166cm
Cheveux : noirs aux reflets verts
Yeux : vert
Signe(s) distinctif(s) : Tâches de rousseur?
Caractère & Alter

Caractère
♦️Timide en présence de fille ♦️ Très vif d'esprit ♦️ Ouvert ♦️ Grande force de volonté ♦️ Idéaliste au point de se blesser souvent ♦️ Courageux ♦️ Anciennement pleurnichard ♦️ Leadership  


Alter
One for All
Cet Alter est spécial puisqu'il se passe de personnes en personnes, augmentant ainsi sa puissance à chaque fois. On peut le transmettre en donnant une partie de son adn à l'être destiné à être le successeur. La base de se pouvoir est de décuplé la force physique, il permet de frapper extrêmement fort, tout comme courir plus vite, de sauter plus haut voir même plus loin. Il peut se canaliser dans une partie du corps pour être plus puissant, tout comme il peut être réparti sur l'intégralité pour mieux l'équilibré -et ainsi éviter les os pétés-. A l'activation complète, il lui faut quand même quelques secondes pour canaliser son énergie de partout. Pour le moment, Izuku ne peut que tirer sur 5% de cette force.

Contraintes
Malheureusement une grande force entraîne de douloureux retour. A chaque fois qu'Izuku se laisse trop aller et ne contient pas assez sa force, ses os en pâtissent tout autant que ses muscles. C'est une des raisons pour laquelle, pour le moment il se limite à 5% du potentiel, il a besoin de s’entraîner encore plus pour éviter à son corps d'imploser à l'utilisation.

.
Histoire

« Je suis désolée Izuku ! »

Je ne sais pas si vous avez déjà vécue ce genre de situation mais, croyez-moi personne ne le souhaiterait même pour son pire ennemi. C'est fou comme un simple résultat, une simple phrase peut réussir à vous faire perdre toute raison de vivre. Quand vous réalisez que tout ce que vous avez prévu pour le futur, tout ce qui vous aidait à vous lever chaque matin, à affronter les dures épreuves de la vie, tout ça n'avait servi à rien. C'est comme se prendre une claque suivi d'un bon coup de couteau au cœur, vous vous rendez compte que maintenant vous n'avez plus rien. Plus de raisons d'être. C'est ce qui m'était arrivé et, comme vous pouvez l'imaginer j'étais plus qu'anéantis. Heureusement, j'avais à ce moment-là le soutient de ma mère et ma grande passion pour All Might, c'est peut-être ce qui m'avait permis de ne pas abandonner. Quand bien même je faisais parti de ce petit pourcentage de la population à ne pas avoir d'Alter, je ne pouvais pas abandonner le rêve de toute une vie comme-ça, alors je continuais à m'entraîner sans cesse, me disant que j'avais sans doute seulement du retard et que mon pouvoir se déclencherait bien un jour. Vous pensez sans doute que c'était bête de ma part or, rêvons nos vies et vivons nos rêves. Je savais très bien que je partais avec un énorme handicap, il fallait donc que je compense avec autre chose, c'est à cette période que j'ai commencée cette lubie qui allait devenir un de mes plus gros avantages à l'avenir. Écrire tout ce que je voyais et, tout ce que je pouvais apprendre sur les héros, sur les Alters, sur les différentes manières de s'en sortir dans une situation bien précise. J'étais peut-être inutile niveau pouvoir mais, je compensais avec une grande vision, une facilité hors norme à pouvoir réfléchir et agir.

Bien sûr dans le monde où on vivait, ce n'était pas ce qui allait m'aider à éviter d'être autant secoué par tous mes camarades de classes. Être un sans alter était comme être un mouton noir dans un troupeau blanc, ce n'était pas très bien vu, on vous prenait plus facilement de haut. Je ne pouvais pas répliquer contre eux alors, je subissais en serrant les dents. Qui aurait cru qu'un jour tout ça finirait par changer ? Pas moi en tout cas néanmoins, c'est ce qui m'arriva.

Alors qu'après une dure journée de cours et de persécution je rentrais chez moi par le chemin habituel, je ne m'attendais pas vraiment à me faire attaquer par un vilain. J'étais tout seul, faible et j'allais mourir étouffer par cette gelée géante. J'avais beau essayer de lutter, je me sentais partir petit à petit et, bien sûr c'est à ce moment-là qu'il décida d'apparaître. Aussi vif que le vent, aussi redoutable qu'une montagne, aussi lumineux que le soleil, All Might fit disparaître ce vilain d'un simple coup de poing. Toute ma vie j'avais rêvée de le rencontrer en vrai et, il était là aussi parfait qu'il le laissait voir, ce sourire toujours figé sur son puissant visage. J'avais repris une demi-conscience de la situation pour -bien sûr- penser à lui demander un autographe mais, j'avais une véritable question à lui poser, celle qui devait m'aider à faire face à mon futur. Malheureusement pour moi, il était très vite venu mais, il était aussi très pressé de repartir. Je ne sais pas d'où j'avais sorti le courage de faire ce que j'avais fait mais, au moment où il utilisa ses puissantes jambes pour s'envoler je m'étais élancé pour m'y accrocher. C'était débile, je l'entends bien or, à ce moment-là je n'avais pas eu d'autres idées. Autant vous dire que par la suite, j'avais vite regretté mon acte, on était tellement haut dans le ciel que je pleurais à l'idée de le lâcher et de tomber. La trouille de ma vie. Je ne sais toujours pas, il avait pris le temps ce jour-là pour m'écouter mais, il nous avait fait atterrir sur un toit. Prenant mon courage à deux mains, j'osais enfin poser cette question dont je rêvais d'entendre la réponse depuis des années.

« Est-ce qu'on peut être un super-héros... même si on ne possède pas d'Alter ?  Est-ce qu'on peut devenir comme vous sans super-pouvoirs ?»

Que de souvenirs. Quand j'avais relevé la tête, prêt à encaisser n'importe quelle réponse qu'il allait me donner, je tombais dénue devant un autre homme, tout frêle, l'air si fragile et si... l'opposé de l'homme qu'il y avait quelques secondes juste avant. Après avoir passé autant d'années à idolâtrer All Might et, découvrir comme ça, son histoire à propos de sa blessure, ainsi le pourquoi il revêtait sans cesse se sourire, m'avait fait bien plus qu'un simple choc. Bien sûr, ce qui m'avait fait le plus de mal était sa réponse : j'aimerais te dire que l'on peut le devenir sans Alter, mais ce serait un mensonge... Je ne savais pas à quoi je m'attendais vraiment comme réponse. Quand mon soleil se retira, je décidais d'en faire autant accabler par tous les souvenirs de mes ''amis'', camarades et autres, qui me rappelaient que je devais me faire une raison, voir la vérité en face, arrêter de me voiler, je ne pourrais jamais arriver à mon but.

C'est à ce moment-là que je passais devant tout un attroupement de civils, je les entendais dire qu'un vilain avait attrapé un innocent. J'avais pu reconnaître très facilement le physique très spécial de ce vilain vu qu'il m'avait attaqué quelques minutes avant. Tout le monde le regardait apeuré et, en même temps très détendu attendant les secours. Quand mon regard tomba à nouveau sur la créature, un visage finissait par ressortir du corps gluant et ses yeux... oui ses yeux je les connaissais. Encore une fois, je ne savais pas trop ce qui m'arrivait mes jambes avaient bougé toutes seules quand bien même je tremblais comme une feuille face au vent. Je ne pouvais pas l'abandonner, non. Je ne pouvais pas grand-chose contre lui, je pouvais tout juste me servir de mon sac comme leurre, mais cela avait été suffisant pour que je rejoigne ce garçon caché sous la masse visqueuse. Ce garçon dont je poursuivais le dos depuis tout petit, mon ami d'enfance, le garçon que j'admirais : Katchan. Comme à son habitude, à peine étais-je arrivé à son niveau pour essayer de le tirer de là qu'il me hurla dessus en demandant pourquoi j'étais venu, ma réponse avait été simple et même si j'avais peur j'avais réussi à la sortir : tes yeux appelaient à l'aide. Pour la suite tout se passe tellement vite que je n'ai pas eu le temps de réfléchir, ou même de prendre une inspiration. La seule chose que je peux vous dire c'est qu'une main m'avait agrippé, forte et chaude, d'un seul coup de vent le monstre avait disparus. Il n'en restait plus rien à par nous trois au milieu de cette bataille. J'étais tellement lessivé après ça qu'au moment de rentrer chez moi, je me laissais gueuler dessus par Katchan avec presque du plaisir. Ce qui venait d'arriver m'avait aidé à réaliser que tout ça me dépassait, je ne pouvais plus essayer de forcer les choses, elles allaient rester telles qu'elles étaient. Alors que j'étais résigné All Might réapparaissait devant moi pour me remercier, mais surtout pour me dire cette chose, cette si petite chose dont j'avais besoin pour reprendre tout l'espoir dont j'avais besoin : tu peux devenir un super-héros. Toute cette tension, cette joie, cette peine, tout ça était sorti très rapidement, tellement que je m'effondrais en larmes. Quand je croyais que je ne pouvais pas être chamboulé plus que ça, le grand super-héros me montrait que tout ça n'était rien, car maintenant il allait me faire hériter de son pouvoir. Avec tout ce que j'avais étudié, je savais très bien qu'à ce jour, aucun Alter qui permettait de passer ses pouvoirs existaient, pourtant après toute l'histoire sur son don le ''One for All'', il m'était impossible de ne plus y croire et, il voulait me l'offrir à moi. Ma réponse ne s'était pas fait attendre, après tout n'était-ce pas ce dont je rêvais ?

C'est au moment où j'avais accepté que commença mon entraînement intensif pour mus culer tout mon corps pour me permettre d'absorber le One for All sans imploser. Ma mission était simple à dire mais, très dur à mettre à l'oeuvre. Je devais nettoyer toute une plage, à moi tout seul, ainsi que continuer à réviser mes cours pour le concours d'entrée de la Yuei dix mois plus tard. Et même ce challenge ne me faisait pas peur, j'étais prêt à tout pour réaliser mon rêver, quitte à me briser plusieurs fois, je me relèverais toujours.

Après le délai de passer, il fallait que j'aille me présenter comme prévu au concours d'entrée de la Yuei, il y avait beaucoup de monde, pour ne pas vous mentir ça m'intimidait réellement. Je me rendais enfin compte, j'avais ma place parmi eux. Tout content et excité je m'élançais à la conquête d'un nouveau monde, me faisant de nouveaux amis qui allait devenir aussi une nouvelle famille. J'avais des cours qui m'aidaient à contrôler un peu mieux mon Alter. Les défis que je relevais étaient toujours aussi nombreux mais, ils me plaisaient tellement. Ils me nourrissaient suffisamment pour tout ce que j'allais vivre par la suite. J'acceptais le défi de mon ami d'enfance Kachan, pendant une visite chez le héros N°13 je me mesurais pour la première fois à des supers-vilains, lors du championnat de Yuei je m'étais donné vraiment à fond pour essayer d'être premier.... Par la suite, je rencontrais le maître du mien pour un stage, c'est grâce à lui que j'ai pu apprendre à mieux maîtriser mon One For All. Depuis tout ce temps la réponse était sous mon nez or, j'avais été complètement aveugle. Quand je pense qu'il fallait simplement que j'apprenne à faire en sorte que mon Alter se charge dans tout mon corps pour éviter l'explosion de celui-ci. Rien de plus facile ! Enfin il m'avait fallu quand même pas mal d'entraînement. Pendant mon stage, je rencontrais un très grand ennemi, Stain le tueur de héros. J'avais peur certes, mais je devais protéger un innocent et surtout mon ami Iida, c'est ce qui m'avait donné le courage de me mesurer à lui avec l'aide de Todoroki. Le résultat fut notre victoire à tous les trois, le vilain avait reconnu en moi l'étoffe d'un vrai héros et il m'avait sauvé alors qu'un Noumu allait m'enlever. Cette action reste encore très troublante quand j'y repense. Alors que l'on sortait à peine de cet événement, il fallait enchainer avec les évaluations de fin de trimestre et, pour ça les prof' avaient décidés qu'il fallait qu'on apprenne à travailler en duo. Tout ça bien sûr en nous opposant à un d'eux avec un Alter qui nous contrecarrerait tous. A ma plus grande surprise, on m'avait mis en équipe avec Kachan... autant vous dire que la joie n'était pas.du.tout apparus sur son visage. Je pense que le mot mécontent est encore très faible pour vous faire comprendre son sentiment. A force de se rentrer dedans, de ce gueuler dessus on avait fini par s'entendre enfin sur UNE chose, c'est ce qui nous avait permis de réussir le test.

On avait tous gagné le droit d'aller au camp d'été où nous avions pensé tous pouvoir nous amuser un peu, nous nous étions tellement trompés... A peine arrivé qu'on nous avait balancé d'une falaise avec pour mission rejoindre l'auberge au plein milieu de la forêt des bêtes démoniaques. Le premier jour commençait plutôt bien, le deuxième quand à lui, on était poussé dans nos retranchements physiquement et mentalement. Pour que l'Alter devienne plus fort il fallait l'utiliser toujours plus, toujours plus longtemps et, c'est ce qu'ils nous faisaient faire. Et ce fut pendant le troisième jour, celui où on avait décidé de faire un test de courage que tout dégénéra. Un groupe de super vilains nous attaquaient alors que l'on était tous séparés. Pour sauver Kota un neveu de nos entraîneurs, j'avais dû combattre Muscular. Il était tellement fort, tellement résistant, que j'avais dû faire appel à toutes mes ressources poussant aux millions ma force pour le briser. Bien entendus utiliser une telle puissance m'avait fait perdre l'usage de mes deux bras, mais grâce à ce combat j'avais pu apprendre l'un de leurs objectifs : Kachan. Avec l'aide de Mandalay, je lui demandais de faire passer le message à tous les étudiants pour que mon ami d'enfance fasse attention à lui. Alors que nous nous étions mis à plusieurs pour l'escorter jusqu'au dortoir, nous étions tellement concentrés ailleurs que nous avions remarqués que bien trop tard ... nous l'avions perdu à cause d'un vilain, le pire c'est qu'il nous avait aussi pris Tokoyami. Cette annonce m'avait rendu complètement ivre de colère, c'est pour cela que j'avais demandé à ce que l'on essaye de les récupérer. On le devait ! J'avais beau être blessé, la dopamine me donnait ce qu'il fallait pour continuer à me battre. Bien sûr, les héros gagnent toujours... eh bien pas cette fois, les vilains étaient partis avec Kachan et même si celui-ci avait tout juste eu le temps de me dire : ne viens pas. J'étais par la suite devenu complètement fou de rage, de colère envers moi-même qui n'avait rien pu faire pour l'aider. Ensuite, pendant deux jours, j'étais en convalescence, mes blessures avaient été très graves, je ne me souvenais plus du tout du passage à l’hôpital, sans doute le choc émotionnel additionné avec l'épuisement. Avec certains de mes camarades de classe nous nous étions mis d'accord pour une mission furtive afin de libérer notre ami. Il n'y avait aucun moyen de reculer pour moi. Alors que nous étions prêts de l'endroit où nous pensions qu'il était retenu, nous avions découvert un hangar rempli de Noumu. Enfin, notre découverte était de courte durée étant donné qu'à la minute d'après Mount Lady avait complètement éclaté le bâtiment et avec l'aide de Best Jeanist, ils les avaient tous emprisonnés. Nous étions toujours cachés quand un individu inconnu apparaissait à son tour dans l'entrepôt, nous avions tous ressentis son immense aura qui ne sentait que la mort. Nous avions tellement peur, mais c'est à ce moment-là que j'avais compris qui cela pouvait être... All for one. L'ennemi que je me devais à mon tour d'arrêter d'après All Might, comme lui avant moi et d'autres encore. Avec ma force actuelle, je savais que je ne pouvais rien, mon corps refusait de bouger. D'un seul coup, nous avions tous entendu cette voix... ce timbre énervé, notre Kachan. Comme par miracle, All Might apparaissait pour se mesurer à ce terrifiant ennemi. Alors commença une bataille qui était au-delà du mot extraordinaire, la puissance qu'ils dégageaient tous les deux était juste déstabilisant. Même si nous n'étions pas autorisés à combattre, l'adrénaline de la situation m'avait permis de faire appel à toutes mes ressources intellectuelles pour y forger un plan. Je demandais de l'aide à Kirishima pour mener à bien ce projet, il n'y avait que lui qui permettrait à Kachan de s'autoriser à accepter cette aide. Le sauvetage fut un succès. Des tonnes d'hélicoptères se rendaient sur les lieux du combat, c'est comme ça que sur tous les écrans de télé, face au monde entier... la véritable apparence d'All Might apparaissait pour la première fois. Ce fut le plus grand choque de toute une vie, son secret avait été dévoilé... j'avais peur, tellement peur pour lui, ce grand héros. Là encore les gens me surprenaient, même après l'avoir vu comme ça, ils le soutenaient tous, et bien sur moi aussi de toute mon âme. Tout le monde souhaitait sa victoire. Étant le grand numéro un, il avait réalisé notre demande en mettant hors d'état de nuire All for One. C'est au moment où tout touchait à sa fin qu'il déclara un message à la télévision que moi seul pouvait comprendre : tu es le prochain. Oui, je serais le numéro un.

Soleil
Laityssia
26
Je vous aime ♥️
avatar
Véritable Identité : Noé Myers
Messages : 66
Voir le profil de l'utilisateur
Super Héros
Dim 6 Mai - 0:31
BIENVENUE OFFICIELLEMENT MON PETIT DEKU ♥️
ça fait très plaisir de te compter parmi nous esdgdg

Après lecture de la fiche, il y a juste un petit point à étoffer.
L'histoire est très complète, je ne te demande donc pas de revenir dessus.

J'aimerais juste que tu décrives un peu plus l'alter. Il est vrai qu'on en sait pas non plus énormément, mais je pense que tu peux essayer de parler de l'activation. Parce que la description me rappelle un peu trop celle qui apparaît dans le bottin :c

SINON C'EST TRÈS BIEN ♥️
avatar
Véritable Identité : Noé Myers
Messages : 66
Voir le profil de l'utilisateur
Super Héros
Dim 6 Mai - 0:49
VALIDATION
Quand tu te retrouves dans une situation difficile, n'oublie pas de serrer les fesses, et de hurler ta réplique fétiche à pleins poumons !
Félicitations à toi pour ta validation !
Maintenant que tu es en règle, il va falloir que tu t'acquittes de quelques formalités !

Il va falloir recenser ton avatar, ton alter si tu en possèdes un, et demander à être placé dans ta classe et ta chambre si tu es concerné(e) !

Tu peux dès à présent te lancer dans l'aventure en ouvrant tes premiers rps ! N'oublie pas de créer ton petit historique afin que tout le monde sache où tu en es ! En plus, ça te rapporte des points !

Avec des étoiles dans les yeux, Stardust
Myrddin ♕ Epicode

Contenu sponsorisé
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

 :: Trombinoscope et biographie :: Présentations :: Fiches validées
Le Deku qui donne du courage

Sauter vers: